17 décembre 2017

Julie Gonet-Médeville

Pour fêter Noël, la Cave recevait Julie Gonet-Médeville pour une dégustation prestigieuse de Bordeaux et de Champagne :

 

Champagne Tradition Premier cru brut : (70% chardonnay, 25% PN, 5% PM, sur Bisseuil, Trépail, Mareuil et le Mesnil) Belle vivacité (élevage cuves, sans malo), plutôt léger et fin, très facile, bon champagne d'apéritif.

Champagne Blanc de noirs Premier cru brut : (100% PN, sur Bisseuil) Robe à peine saumonée, belle tension pour lui aussi, pas trop vineux pour un blanc de noirs, avec surtout une belle très fine et très agréable.

Champagne Théophile Grand cru 2006 : (40% PN sur Ambonnay, 60% chardo sur Le Mesnil) On retrouve la tension des précédents, une superbe matière, des bulles qui ne se sentent presque pas tant elles sont fines, déjà excellent et devrait pouvoir traverser le temps. Grand chamapgne.

Cru Monplaisir - Bordeaux 2015 : (75% merlot) Belle entrée de gamme, pleine de fruits, très gourmand, assez léger, frais, quand même un peu de longueur. On sent le joli millésime.

Ch. Respide-Médeville - Graves rouge 2015 : (40% merlot, 60% CS) Assez sombre, nez légèrement boisé, sur le cassis, bouche puissante, encore un peu trop jeune en l'état, à regoûter dans quelques années.

Ch. les Eyrins - Margaux La closerie des Eyrins 2013 : (majorité CS) Vin avec une belle finesse, déjà prêt à boire, à peine évolué, fruité, frais, un petit côté sous-bois qui commence juste à apparaître, plutôt noble. Une belle réussite dans ce millésime difficile.

Ch. les Justices - Sauternes 2011 : (88% sémillon, 18 mois cuves) Robe légèrement dorée, très beau nez plein de fruits exotiques, idem en bouche avec beaucoup de fraîcheur, assez léger, frais et digeste, très facile à boire contrairement à de nombreux Sauternes.

Ch. Gilette - Sauternes Crème de tête 1997 : (90% sémillon, environ 18ans en cuves béton) Robe dorée, nez encore jeune, plus complexe que le précédent, fruits jaunes, miel, beaucoup d'épices, safran, cannelle, un peu d'ananas. Bouche avec une belle concentration, pas trop lourde ni trop sucrée (à peine plus de 100gr de SR), fruitée, épicée, avec une très belle longueur. Grand Sauternes.

gilette creme de tete

 

Posté par lacavedutheatre à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 décembre 2017

Soirée Champagne du 15/12

1 - Charles Heidsieck, Champagne Brut réserve (1/3 chardonnay, 1/3 pinot noir, 1/3 pinot meunier) : couleur dorée, nez marqué par des fruits bien mûrs, coing, ananas, pêche, rappelle un liquoreux, on sent les vins de réserve de 8-10ans. Bouche puissante, toujours sur les fruits mûrs, un peu de miel, bulle très fine et peu présente, bonne longueur.

2 - Gosset, Champagne Brut Grande réserve (45% chardonnay, 45% pinot noir, 10% pinot meunier) : robe plus claire que le précédent, nez sur des fruits moins mûrs, des agrumes surtout, pamplemousse, citron. Bouche plus vive, plus tonique, on sent que le champagne n’a pas fait sa malo, plus de bulles que le précédent, plus de fraîcheur et de tension, mais moins gourmand. Un autre style.

3 - Pierre Gerbais, Champagne « L’original » Extra-Brut (100% pinot blanc sur la Côte des Bar) : Robe encore plus claire, nez plus floral, quelques agrumes aussi, légèrement minéral. Bouche légère, fine, avec une bulle bien présente et une bonne acidité, on sent le côté plus sec, moins gourmand de l’extra-brut, belle longueur pour lui aussi.

IMG_20171216_122848

4 - Delamotte, Champagne Blanc de blancs Brut  (100% chardonnay sur la Côte des blancs) : On revient à une couleur plus dorée, le nez fait de suite penser à un beau bourgogne blanc, beurré, légèrement citronné, un peu de brioche et d’amande. Bouche presque « crémeuse », beurrée, qui reste plutôt légère avec une bulle fine. Un beau blanc de blancs.

5 - JL. Vergnon, Champagne « Eloquence » Grand cru Blanc de blancs Extra-Brut (100% chardonnay sur les grands crus Avize, Oger et Le Mesnil-sur-Oger) : Robe plus claire, nez très différent du précédent, sur l’abricot, la pomme verte, pas de « malo » ici. Bouche tonique, vive, tendue par une grosse acidité, pas du tout de gras, le côté extra-brut a un peu de mal derrière le Delamotte Brut sur les premières gorgées. On s’y fait progressivement. Là encore un style très différent du précédent.

6 - Gonet-Médeville, Champagne Blanc de noirs 1er cru Brut (100% pinot noir sur le premier cru Bisseuil) : Robe légèrement saumonée, nez sur les agrumes avec quelques petites notes de groseille, de framboise. Bouche puissante, "vineuse", tendue par une belle acidité, légèrement briochée. Très beau champagne, fait pour la table plus que pour l'apéritif.

7 - Billecart-Salmon, Champagne Brut rosé (40% chardonnay, 30% pinot noir dont une partie vinifiée en rouge, 30% pinot meunier) : Couleur rose pâle, nez de petits fruits rouges, légères notes de brioche et de pain grillé, bouche assez fine, très fruitée, à peine sucrée, gourmande, très facile avec quand même une bonne longueur. Le grand classique du champagne rosé.

8 - Gonet-Médeville, Coteaux champenois rouge "Athénaïs" 2014 : (100% pinot noir) On finit par un des rares vins "tranquilles" de champagne, couleur rubis, nez qui "pinote", sur la fraise, la griotte, avec une petite touche végétale, bouche légère, peu tannique, très fruitée, avec une belle trame minérale derrière, un petit côté vanillé dû à l'élevage qui doit encore se fondre, très belle longueur. Une belle bouteille qui dans quelques années rivalisera avec des grands bourgognes rouges.

 

Merci à tous pour cette excellente dernière soirée de l'année 2017. On se retrouve avec grand plaisir en 2018. Ne tardez pas trop à réserver, certaines soirées sont déjà complètes !

 

Posté par lacavedutheatre à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]