29 septembre 2018

Soirée Millésime 2015 du 28/09/2018

La première dégustation de la rentrée proposait un tour d'horizon du millésime 2015, année qualifiée "d'exceptionnelle" par tous les critiques du vin. Mais comme toujours, il est difficile de généraliser. 2015 était un millésime de canicule, ce qui implique des vins concentrés, puissants, taillés pour la garde, avec un aspect sucré et gourmand en jeunesse, mais aussi s'ils sont mal vinifiés un manque d'acidité entraînant des vins lourds et alcooleux. Les vins rouges et les liquoreux s'en sortent en général mieux que les blancs secs, et les vignobles du Nord ou d'altitude mieux que ceux du Sud. A voir si cela se vérifie sur nos bouteilles du soir...

 

1 - Domaine des Ardoisières - IGP Allobroges Schiste 2015 : (jacquère, roussanne + malvoisie, mondeuse blanche) Couleur claire, nez sur la poire, la brioche, les agrumes. Bouche vive, tendue par une belle acidité, pas très épaisse mais longue et très minérale en finale.

2 - Château Simone - Palette blanc 2015 : (clairette + grenache blanc, ugni, muscat) Couleur dorée, nez de fruits jaunes, voire quelques fruits secs, floral et un peu toasté. Bouche puissante, à la concentration impressionnante, quand même une bonne acidité dans le fond grâce à la clairette et l'exposition nord. Un peu d'alcool sur la finale pour chipoter. Un vin au grand potentiel, qui aurait besoin d'être attendu encore quelques années.

IMG_20180928_141023

 

3 - Domaine Grosbot-Barbara - Vin de France (fait à Saint-Pourçain) Clos Jacques Chevallier 2015 : (chardonnay + tressallier, pinot gris) Couleur or pâle, nez très exotique, plein d'ananas, légèrement beurré, très gourmand. Bouche grasse, exotique aussi mais sans jamais tomber dans la lourdeur. Stupéfaction à la levée de la chaussette : personne n'aurait parié sur un Saint-Pourçain à ce niveau-là.

4 - Domaine Agapé - Alsace Grand Cru Rosacker Riesling 2015 : On revient sur une couleur plus claire, un nez d'écorces d'agrumes, de mirabelle, pas vraiment de pétrole sur ce riesling mûr. Très beau volume en bouche, les 6gr de sucres résiduels sont parfaitement équilibrés par une superbe acidité. Finale très longue. Déjà un grand vin en l'état.

5 - Domaine Alain Voge - Saint-Joseph Les Côtes 2015 : Couleur presque noire, beau nez lardé, fumé, sur la violette, le poivre. Bouche plus fine que ne le laissait penser le nez, beaucoup de fruit, mais des tannins encore un peu présents en finale. Un style "sauvage", mais trop austère pour certains.

6 - Domaine Michel Noëllat - Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots 2015 : Couleur grenat, sombre pour du pinot noir. Superbe nez qui s'ouvre au fil de la dégustation, sur la cerise, la mûre, encore une pointe boisée/toastée. Bouche à la fois puissante et concentrée mais aussi gourmande et soyeuse, pleine de fruits, avec une finale immense. "La main de fer dans un gant de velours". Déjà beaucoup de plaisir en l'état.

IMG_20180928_141034

 

Bonus - Bodegas Mauro - Vino de la Tierra de Castilla y Leon 2015 : (tempranillo + syrah) L'apport mystère de la soirée a une robe très sombre, un nez de cassis, mûre, encore un peu boisé/vanillé. Bouche puissante, mais avec une certaine fraîcheur dans le fond, très belle texture, on retrouve les arômes du nez. Encore un peu jeune en l'état, mais il a la matière pour faire un très beau vin dans quelques années.

7 - Domaine du Pas de l’Escalette - Terrasses du Larzac Le Grand Pas 2015 : (grenache + syrah, carignan) Couleur étonnamment très claire, nez sur la fraise écrasée, la garrigue. La bouche reprend cette trame sucrée mais manque un peu de fraîcheur. Dommage pour cette bouteille qui goûte ce soir-là beaucoup moins bien que les bouteilles ouvertes il y a quelques mois qui tiraient beaucoup plus sur des grandes syrahs du Rhône nord. Les mystères du vin...

8 - Clos du Mont Olivet - Châteauneuf-du-Pape 2015 : Robe à peine plus foncée que le précédent, nez sur la fraise écrasée, la figue, la cerise, proche du Pas de l'Escalette mais en plus élégant. La bouche est à la fois gourmande, puissante, concentrée, fraîche, et très fruitée. Les tannins sont encore bien présents. Finale très longue. Une grande bouteille en perspective.

 

Merci à tous les participants pour cette belle soirée. On se retrouve en octobre pour les Vins du Larzac et en novembre pour la Cöte de Beaune.

 

Posté par lacavedutheatre à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 septembre 2018

Programme Soirées dégustation fin 2018

programme cave

 

Posté par lacavedutheatre à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]