30 avril 2022

Nouveautés avril-mai 2022

 

seleque

 

Loire : Thierry Germain, Pinard, A. Lambert, Serol, Montel, Terres d'ocre, Foreau...

Rhône : Féraud, Barge, Pesquié, Grenier, Ourea, Combier...

Corse : Abbatucci...

Jura : Macle, Aviet...

Bourgogne : Pattes Loup, De Courcel, Trapet, V. Latour, Hubert Lamy, Garrey, Bessin, Bart...

Champagne : Sélèque, Larmandier-Bernier...

Alsace : Deiss et Vignoble du Rêveur, Albert Mann...

Languedoc-Roussillon : Peyre Rose, Cassagne & Vitailles, Montcalmès (mai), Mas Jullien (mai)...

Provence : Simone, Hauvette, Fontainebleau, La Bégude, Clos Cibonne...

Vins étrangers : Kopke, Vega Sicilia, Oremus, Etko, René Barbier, Schäfer-Fröhlich, Emrich-Schönleber, Keller, Julian Haart...

Verrerie : Zalto

...

 

bourgognes rouges

 

Posté par lacavedutheatre à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 avril 2022

Programme soirées dégustation 2022 Clermont-Ferrand

   

programme soirées dégustation clermont-ferrand

 10/06 reste 1 place

 

 

Posté par lacavedutheatre à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2022

Sommaire des comptes-rendus de soirées

2022

Soirée Rhum Prestige (08/04)

Soirée Barbaresco (01/04)

Soirées Chassagne et Puligny-Montrachet (11, 18 et 25/03)

Soirée Vignerons de Champagne (04/03)

 

2021

Soirées Meursault (26/11 et 03/12)

Soirée Coups de coeur de l'année (19/11)

Soirée Whisky d'Anthologie (05/11)

Soirée Toscane - Montalcino (15/10)

Soirées Anthologie (01 et 08/10)

Soirée Corse (24/09)

Soirée Côte-Rôtie (17/09)

Soirée Nouvelle-Zélande (17/06)

 

2020

Soirée Australie (09/10)

Soirée Gevrey-Chambertin (25/09)

Soirée Jura (11/09)

Soirée Nouvelle Génération de Californie (19/06)

Soirée Chambolle-Musigny (05/06)

Soirée Whisky d'Anthologie (21/02)

Soirée Méditerranée (07/02)

Soirée Verticale Grange des Pères (23 et 24/01)

 

2019

Soirée d'Anthologie n°2 (29/11)

Soirée Rhône Sud (15/11)

Soirée Allemagne (18/10)

Soirée Vin de Pays/Vin de France (27/09)

Soirée Côte de Nuits (24/05)

Soirée Sud-Ouest (29/03)

Soirée Crozes-Hermitage et Saint-Joseph (08/03)

Soirée Biodynamie (01/02)

Soirée Wachau (25/01)

 

2018

Soirée d'Anthologie (30/11)

Soirée Côte de Beaune (16/11)

Soirée Vins du Larzac (19/10)

Soirée 2015 (28/09)

Soirées Prestige (08 et 15/06)

Soirée Vigneronnes (18/05)

Soirée Initiation (06/04)

Soirée Whisky (23/03)

Soirée Barolo (16/03)

Soirée Loire (09/03)

Soirée Rhum (09/02)

Soirée Pinot noir (26/01)

 

2017

Soirée Champagne (15/12)

Soirée Bourgogne (10/11)

Soirée Rhône (20/10)

Soirée Languedoc (22/09)

 

Posté par lacavedutheatre à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2022

Peyre Rose 2012 à La Cave du Théâtre

Après sa dernière venue pour la sortie des 2009, Marlène et Raphaël étaient de retour pour la dégustation des 2012, qui ont brillé par leur fraîcheur et leur minéralité sur ce millésime :

Cistes 2012

Belle Léone 2012

Marlène n°3 2012

Oro blanc 2007

peyre rose cave theatre

marlene à la cave theatre

peyre rose 2012

 

 Encore un grand merci à Marlène et Raphaël pour leur venue et leur générosité. En espérant les revoir très vite à la Cave du Théâtre !

 

Posté par lacavedutheatre à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2022

Soirée rhum du 08/04

 

1 Bally 7ans 45% Rhum vieux agricole (AOC Martinique - Vesou. Alambic à colonne) : Colonne transférée à Saint James en 1996. Vieillissement sur place en fûts de chêne du Limousin. On commence avec un classique du rhum agricole, sec, boisé, pas trop austère, sur la boîte à cigare, la banane, l'ananas, la réglisse. Manque juste un peu d'ampleur par rapport au suivant, mais une belle mise en bouche.

 

2 Bellevue 1998-2016 18ans The Rum Cask 56,6% (Guadeloupe - Mélasse. Alambic à colonne) :  Mélasse achetée à Damoiseau. Probablement vieilli en fût sur place jusqu’en 2005 puis transféré en Europe en cuves pendant quelques années puis repassé en fût. Couleur acajou, très joli nez chocolaté, bois précieux, fruité (figue, datte...), épicé. Bouche finalement assez sèche pour un rhum traditionnel, avec beaucoup d'ampleur, de la finesse, de l'élégance et beaucoup de longueur.

soiree rhum

 

3 Caroni 1997 19ans BB&Rudd 46% (Trinidad - Mélasse, alambics à repasse et à colonne) : vieillissement tropical puis continental. Distillerie fermée officiellement en 2003. Découverte par Luca Gargano en décembre 2004. Un rhum assez typique du mythe Caroni, avec un nez bien lourd, d'hydrocarbures, tabac, encaustique, résine, goudron, fruits mûrs, viande fumée. La bouche manque un peu d'ampleur par rapport aux plus grands Caroni mais elle propose une version accessible, pas trop haute en alcool.

 

4 Hampden LROK 2000-2017 Excellence Rhum 54,6% (Jamaïque - Mélasse, alambic à repasse) : vieillisssement 20% tropical, 80% continental. LROK = 200à400 gr/HL d’esters. 195bouteilles.  Couleur très claire, nez très frais, plein de fruits exotiques, très accessible, bas en esters pour Hampden (donc haut quand même), un peu vernis, olive. Bouche très élégante, fraîche, acidulée, saline, très longue. 

 

5 Hampden Great house 1e édition, sortie en 2019 59% (Jamaïque - Mélasse, alambic à repasse) : assemblage du maître de chai Vivian Wisdom l’OWH (40-80 gr/hl) millésimé 2012 à hauteur de 80% et le DOK (1500-1600 gr) millésimé 2016 à hauteur de 20%. Vieilli sur place.  Une version beaucoup plus chargée en esters, plus colorée, violente au nez, très solvant, caoutchouc, anchois, olives, puis mangue, fruits surmûris... Bouche puissante, sans concession, très longue, pour les amateurs d'high esters.

 

6 Savanna Grand Arôme millésime 2007 11ans single cask n°322 50,3% (La Réunion - Mélasse, alambic à colonne de cuivre Savalle) : environ 10jours de fermentation. Autour de 500 gr/hl d’esters. Vieillissement sur place en fût de cognac. 871 bouteilles.  Couleur ambrée, quelque part entre les deux Hampden, plein de fruits exotiques, fraise, très fruits rouges, presque floral, vernis. Bouche avec des esters et aussi beaucoup de fruit, de l'élégance, légère sucrosité, finale longue, légèrement saline.   

 

7 Diamond 2003-2018 15ans Rum Nation Small Batch Casks 5245/6/7/8 58%  (Guyana Demerara - Mélasse, alambic à repasse avec retors) : SXG = Single wooden Pot Still Versailles. Vieillissement tropical fût de bourbon puis continental. Finition 14mois fûts de whisky du Speyside. 981 bouteilles.  Assez clair en couleur, nez un peu alcooleux, mélange de chocolat, toffee et notes maltées. Bouche très puissante, sèche, austère, qui manque un peu de gourmandise, mais avec une jolie longueur. Un Demerara atypique.

 

8 Foursquare 2004-2015 11ans Ex bourbon cask 59% (Barbades - Mélasse, alambics à colonne et à repasse) : vieillissement sur place. Couleur dorée, nez très vanille, coco, bien marqué par le fût de bourbon. Bouche sucrée, ronde, facile, vanille, coco, épices, pas très complexe par rapport aux autres mais gourmande et efficace.

 

Une très belle soirée avec les distilleries en forme du moment, et une série Bellevue-Caroni-Hampden-Savanna exceptionnelle. Merci à tous les participants. On se retrouve en juin pour les Coups de coeur de l'année !

 

Posté par lacavedutheatre à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 avril 2022

Soirée Barbaresco du 01/04

Vivant dans l’ombre du célèbre voisin Barolo, Barbaresco est une petite appellation d’un peu moins de 700ha, située à 50kms au sud de Turin environ. Le seul cépage autorisé est ici le nebbiolo, planté sur les versants sud des collines, donnant des vins peu colorés, tanniques et à l’acidité élevée. Grâce au fleuve Tanaro qui sert ici de régulateur, les vins sont vendangés en moyenne 7 à 10 jours plus tôt qu’à Barolo, les degrés d’alcool sont souvent un peu plus bas, les sols sont globalement des marnes du Tortonien (comme sur la partie Ouest de Barolo, la plus en finesse), et la durée d’élevage requise un peu plus courte. Si ces éléments donnent la réputation de vins plus fins qu’à Barolo ce n’est pas toujours justifié au sens où les vins peuvent parfois apparaître comme plus froids, plus austères, avec des tannins moins mûrs et donc plus serrés.

 

barbaresco landscape

mappa-barbaresco-2-1

 

1 Cascina delle Rose - Barbaresco Rio Sordo 2014 : (domaine traditionnel et bio de 4ha repris en 1992 par Giovanna Rizzolio et ses enfants. Fermentations courtes, Elevage foudres de Slavonie 10-30HL. Rio Sordo = 25ha sud-ouest très argileux avec calcaire, un peu de manganèse) Couleur rubis très claire, nez proche d’un pinot, petits fruits rouges, pivoine, élégant. Bouche peu épaisse sur ce millésime froid, fruitée, fraîche, à l’acidité élevée, tannins un peu trop serrés sur la finale. Un nebbiolo assez simple mais d’une jolie pureté pour commencer.

 

2 Castello di Neive - Barbaresco Gallina 2010 : (domaine historique de 60 hectares, traditionnel, élevage foudres. Gallina : grand cru de 50ha, sols marnes et sables fins) Couleur bien plus sombre, nez assez classique encore fruité avec un début d’évolution cuir, champignon. Bouche puissante, encore jeune, dans l’esprit du nez. Tannins encore un peu trop serrés en finale.

 

3 Giuseppe Cortese - Barbaresco Rabaja 2013 : (domaine familial 8ha, traditionnel. Macérations 30j + élevage 22 mois foudres de 17à25HL. Rabaja 4ha sud-sud/ouest sols argile, calcaire, sable) On revient sur une couleur pinot, très claire, superbe nez fraise, rose, pivoine, fruits rouges, tomates séchées… Bouche d’une grande pureté de fruit, beaucoup de fraîcheur, pas forcément très épaisse mais toute en longueur avec une trame calcaire bien marquée dans le fond. Finale très longue, salivante, minérale, calcaire, portée par de petits tannins bien intégrés.

 

4 Bruno Giacosa - Barbaresco Asili 2012 : (domaine de 18ha + du négoce repris en 1982 par Bruno Giacosa auparavant négociant « haute couture ». Macérations en cuves inox thermorégulées, élevage en foudres de bois français Gamba ou Stockinger de 52 et 110hL. Asili : acheté en 1996 environ 2ha sur les 14. Exposition sud-ouest /sud. Sols argilo-calcaire avec du sable) Couleur plus sombre que le précédent, nez plus sur les fruits noirs, un peu plus confituré, plus évolué aussi. Bouche un peu plus en largeur, plus « gourmande », dans une bonne phase entre deux âges, peut-être un peu moins de longueur que le précédent. Grand aussi dans un style plus charmeur.

 

5 Serafino Rivella - Barbaresco Montestefano 2012 : (domaine de 2ha géré par Teobaldo Rivella depuis 1967, très traditionnel, sans chimie. Elevage 36mois foudres de 20-30HL. Montestefano : sud sud-est. Près d’1m de calcaire compact avant de toucher les marnes. Très « Barolo » dit-on parfois) Couleur très brique, nez très évolué, figue, kirsch, goudron, cuir, assez noble, manque peut-être d’un peu de fruits frais, tire à peine sur l’oxydatif. Bouche étonnamment parmi les moins tanniques de la soirée, sur les arômes du nez, avec une belle longueur.

barbaresco 2

 

6 Luca Roagna - Barbaresco Pajè 2011 : (domaine familial de 15ha poursuivi par Luca depuis 2001. Biodynamie, peu sulfité. Macérations de 2à3 mois en chapeau immergé. Elevages près de 5ans en foudres.  Pajè : 1,8ha sud-ouest riche en calcaire et en calcium. Bas en altitude mais ouvert sur le fleuve Tanaro) Couleur très brique aussi, semble un peu réduit au départ, puis fruits noirs, là aussi un peu oxydatif, figue, kirsch, puis de plus en plus végétal avec l’oxydation. La bouche semble un peu dissociée, avec de l’amertume, des notes végétales, puis une oxydation qui arrive rapidement, des tannins serrés. Très peu de plaisir sur cette bouteille.

 

7 Produttori del Barbaresco - Barbaresco Montefico Riserva 2008 : (cave coopérative qui vinifie l’équivalent d’une centaine d’hectares. Style très traditionnel. Elevage foudres. Montefico : plein sud, riche en calcium, assez puissant, proche de Montestefano) Couleur sombre pour du nebbiolo, nez plutôt fruits noirs, encore jeune, simple mais joli. La bouche est aussi sur les fruits noirs, pas très tannique pour Montefico Riserva, une certaine rondeur même, de la fraîcheur. Un peu simple, mais plutôt bon.

 

8 Giuseppe Cortese - Barbaresco Rabaja Riserva 2004 : Couleur claire et évoluée, nez magnifique qui a gardé du fruit rouge, du goudron, cuir, tomates séchées, prune, pot-pourri, viande fumée… Bouche à point, là aussi dans une belle phase entre deux âges, les tannins sont présents mais bien intégrés, avec un côté viande fumée bien marqué. Finale très longue. Encore bravo Gabriele !

 

9 Ca’ del baio - Barbaresco Asili 2009 : (domaine familial de 28ha sur Treiso et Barbaresco. Certifié Green experience. Macérations longues. Elevage de 2ans en foudres de Slavonie et barriques françaises. Asili 14ha : ici 2ha exposés sud-ouest, sols marnes argilo-calcaires bleutées et sable) On passe sur les modernistes. Couleur sombre, nez très différent, où l’on ne sent plus le nebbiolo, mûre, crème de cassis. Bouche ronde, facile, un peu de sucrosité, peu de tannins, moins d’acidité, peu de longueur. Assez simple, gourmand.

 

10 Sottimano - Barbaresco Pajoré 2008 : (domaine familial de 18ha depuis les années 1960 par Rino et son fils Andrea. Style moderniste. Macérations 25jours, élevage 2ans en barriques dont 15% neuves mais sans contrôle des températures. Pajoré à 420m d’altitude, calcaire, exposé sud-ouest) Couleur assez sombre aussi, nez boisé sur la noix de coco, la mangue, les fruits exotiques (comme un vin blanc), la vanille, les fruits noirs. Bouche à l’attaque ronde, veloutée, encore toute jeune, mais les tanins du nebbiolo ressortent en finale, mêlés à une aromatique boisée coco/vanille. Décevant.  A attendre encore.

barbaresco 1

 

Au final, quelques très beaux vins (les deux Cortese, Giacosa…) et d’autres plus compliqués comme souvent sur cette appellation. Mais en tout cas, 9 vins très différents sur un secteur pourtant minuscule avec le même cépage.

 

Posté par lacavedutheatre à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]